Cocanha

Les mots, les voix qui se perchent, bourdonnent, engagent les corps dans la danse. Cocanha projette des voix timbrées portées par la pulsation des tambourins à cordes, des pieds et des mains. La langue occitane est notre terrain de jeu pour explorer des tempéraments et des sonorités singulières.

Cocanha puise dans le répertoire traditionnel occitan, remet en mouvement des archives et les replace dans le fil de l’oralité. Certaines paroles sont ré-écrites, d’autres inventées, émanant d’un imaginaire commun à ciel ouvert. Les personnages des chansons se ré-approprient leur puissance désirante et l’affirment.

Dans un état français centraliste au passé colonial prégnant, taisant les langues qui l’habitent et formatant les accents, Cocanha choisit de chanter en occitan.

MEMBRES

Caroline Dufau, Lila Fraysse : voix et percussions (tambourin à cordes, caxixis, mains, pieds)

DATES

06/02/2021 @ Sala El Torín, Olot (Cat)
05/02/2021 @ Tradicionarius, Barcelone (Cat)

+ DE DATES >

LIENS

Dardalh | Site | Facebook | Instagram | Soundcloud | Bandcamp | Youtube

NOUVEAU CLIP LIVE

COCANHA – Colorina de ròsa – en viu [ live session ] Realizat per Amic Bedel

EXTRAIT DU NOUVEL ALBUM « PUPUT » (sortie 21/02/2020)

VIDÉOS

Suu camin de Sent Jacques réalisé par Caroline Dufau & Amic Bedel

La Sovenença – clip participatif

Cotelon – réalisée par Lila Fraysse avec l’aide d’Amic Bedel

La valsa d’Emiliana – réalisée par Lila Fraysse avec l’aide d’Amic Bedel


Dempuèi Auriac – réalisée par Lila Fraysse avec l’aide d’Amic Bedel, Caroline Dufau et Maud Herrera

DISCOGRAPHIE

PRESSE

« Cocanha se refuse à une démarche d’ethnomusicologie élitiste repliée sur ses acquis pour travailler au contraire sur une matière encore bien vivante. »
Grégory Bodenes, Magic

« Une recette qui accroche immédiatement l’oreille. »
Magic

« Maud, Caroline et Lila nous emmène sur les traces bondissantes de ce drôle de puput, vers un pays de Cocanha réinventé où le désir et le plaisir disputent la scène à la mélancolie, la danse à la contemplation. Superbe évidemment. »
Centre Presse Aveyron

« Ayant quitté la rive d’un folk électrifié, la formation a densifié ses compositions pour en faire de magnifiques et brûlantes chansons. »
Yan Kouton, Indiepoprock

« Entêtantes, les plages du disque ont aussi un pouvoir d’enivrement, transformant notre tête en derviche tourneur sur un corps peu habitué à une telle montée sans artifice. Il ne manque pas grand chose pour tout enflammer, mais c’est aussi toute la force de ce disque »
Gérald De Oliveira, À Découvrir Absolument

« Maud Herrera, Caroline Dufau et Lila Fraysse aux voix et aux percussions incarnent avec un charisme et une puissance exceptionnels leur pop polyphonique  »
Van Memento Mory,
Lust For Live

« Une merveille »
Unis Son

Le groupe Cocanha : chanter avec le corps, danser avec la voix
France 3, Le blog de Viure Al Pais

« Des racines ancestrales donc, propulsées dans un univers contemporain, et qui virevoltent avec talent. »
Marie,
L’imprimerie Nocturne

« Un disque pour tordre le cou à l’hiver et ses virus. Un disque pour (re)vivre . Il était temps ! »
L’Oreille de Moscou

« Puput est un joyau brut comme on en trouve plus. »
Les Sens du Son

Corona Journal Toulouse : place à la musique
Arte

Sur les routes des nouvelles musiques occitanes
RFI Musique

Le retour de flamme des musiques traditionnelles
Libération

Cocanha – Chants Occitans – Portrait Vidéo
Karton


Le nouveau spectacle de Cocanha en partenariat avec L’ATABAL BIARRITZ
et avec le soutien de la SPEDIDAM, de l’ADAMI, et du CNV

Les commentaires sont fermés