Billet d’humeur #33 | 20/02/2020 par Nicolas Favier

Mon premier souvenir lié aux musiques dites « traditionnelles » remonte à un concert du Duo Tras (avec Bernard Combi) en 2007 au festival Jazz à Luz. Un premier aperçu déviant bien loin des polyphonies corses ou du binioù breton qui sont un peu les clichés du genre. C’est aussi à Jazz à Luz que j’ai dû entendre pour la première fois le nom de Laurent Moulédous qui deviendra plus tard le « gourou » d’Hart Brut. Mais c’est vraiment en 2015 que j’ai commencé à jeter une oreille assidue à cette nouvelle scène « indie trad » ou de … Lire la suite

Billet d’humeur #32 | 23/01/2020 par Nicolas Godin

Quelle place Artús occupe-t-elle dans les identités musicales et visuelles de Nicolas Godin ? Alors tu fais bien de mettre ça au pluriel ! Dans Artús – et dans un paquet de groupes – les identités esthétiques, culturelles, et donc musicales et aussi visuelles de chacun de nous influent forcement sur le groupe et sur chacun des membres. Et inversement. Même sans qu’on s’en rende compte. Quand je suis arrivé dans Artús, je ne connaissais rien aux musiques traditionnelles et au rock progressif par exemple. Deux des plus grosses influences du groupe. Mais par contre j’ai apporté ma vision du … Lire la suite