Artús // Lépineux / Nouveau clip

Réalisé par Emmanuel Bellegarde pendant le confinement.
Lépineux sur l’album CERC, sortie le 27 mars 2020, CD / VINYLE / NUMERIQUE :
https://pagans.bandcamp.com/album/cerc

Matèu Baudoin : violon, voix
Thomas Baudoin : tambourin à cordes, percussions, voix
Romain Baudoin : vielle à roue
Romain Colautti : basse, voix
Nicolas Godin : guitare, percussions, voix
Alexis Toussaint : batterie
Benjamin Rouyer : son live

Enregistré par Martin Antiphon, assisté par Benjamin Rouyer, à La Ferronnerie à Jurançon, en mai 2019.
Mixé et masterisé par Martin Antiphon, assisté par Nicolas Godin, à Music Unit à Montreuil, en octobre 2019.
Paroles écrites par Thomas Baudoin Musique composée par Artús

Billet d’humeur #37 | 02/07/2020

Pagans et Hart Brut : Une communauté de créateurs Le webzine Rythmes Croisés nous ouvre ses colonnes… Dix ans déjà que la FAMILHA ARTÚS, dont la démarche fusionne le folk gascon et les musiques aventurières et expérimentales, s’est agrandie avec la création de son label Pagans. Deux ans plus tard, elle accouchait de l’association Hart Brut, la “Compagnie artistique radicale de Gascogne” qui produit et qui diffuse les projets artistiques, culturels et pédagogiques des artistes qui la composent. Outre les productions d’ARTÚS, le désormais incontournable label Pagans compte de nombreuses références distribuées sur Bandcamp en format numérique, CD et/ou vinyle … Lire la suite

Cocanha // La Sovenença / corps-en-vie-exquis ! Còs-viu-resquit !

22 bouts de chorégraphie, pour inventer la danse de la Sovenença à la maison ! Diffusion en avant-première au CHAP déconfiné : chap-festival.com/chap-chez-toi
22 tròçs coregrafiats per inventar la dança de la Sovenença l’ostal ! Difusion en abans-primièra pel CHAP deconfinat : chap-festival.com/chap-chez-toi

Amb : Caro, Miquèu, Jess, Cécile, Nina, Justine, Mélissande, Elia, Zedou, Lila, Amans, Clar, Gabin, Matèu, Rachel, Lua, Marion, Romain, Lutxi, Réka, Catherine, Paolo, Rosalie, Marilyne, Laurent, Caro, Camille, Maud, Joan Breç, Lúa, Anita, Andreas, Magali, Pic, Lucia, Matiu, Amanç, Margalida, Leon

Filmat en març e abrial de 2020 / Filmé en mars et avril 2020
Montatge de Caroline Dufau

« La Sovenença » per Cocanha
Tirat de l’album Puput
Produsit per Raül Refree – Label Pagans – Dardalh 2020

Billet d’humeur #36 | 28/05/2020 par Matèu Baudoin

« Nous en avons fini avec les révolutions culbuto qui remettent sur leurs pieds ce qu’elles renversent, parce que, ne l’ayant jamais conquise, elles rêvaient de la liberté comme d’un ciel lorsqu’il nous faut apprendre – nous – à la vivre en tant que sol. La révolution, c’est un quotidien qui vibre. » Tiré de « La Zone du Dehors », roman d’Alain Damasio Dans imposture, il y a posture. Posture au sens de tenir une position quitte à la rigidifier mais aussi au sens de faire semblant. C’est dans ces deux acceptions de la posture que nous assistons à … Lire la suite

Cocanha // Nouveau clip / Suu Camin de Sent Jacques

Realizat per Caroline Dufau e Amic Bedel
Imatges : Benoît Pain e Baptiste Dété
Colorizat per Saul Mêmeteau
Mesclatge son : Sanz Grosclaude
Dançaira.e.s e figurant.a.s : Camille Prat, Fanny Pouey, Lucia Longué, Matiu Dufau, Margalida e Leon Dufau-Longué, Pauline Frémeau, Lola Dufau-Saphores, Sonia Lagouardille, Nina Molina, Maurice Lagourgue, Denis Dufau, Maxence Camelin, Coralie Bouillon, Miquèu Dufau, Laetitia Bordessoule, Sanz Grosclaude, Cécile Olmos, Adeline Gonzalez, Amaël Navarro, Jérôme Etchemaïté, Sylvain Bonnet, Romain Desprez, Xavier Ferradou, Romain Rouvreau, Sabine Laclau, Nina Roth, Valérie Parigot, Camille Rebolle-Laborde, Laurianne Bonnasserre, Guilhem Frowein
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Tirat de l’album “Puput” (2020, Pagans)
Produsit per Raül Refree
Masterizat per Alexis Psaroudakis
DARDALH – PIGET FILMS
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Filmat a Pierrina, Sent Pèr de Lèren / Saint Pé de Léren
14 e 15 de decembre de 2019

Billet d’humeur #35 | 23/04/2020 par Clémence Cognet

Depuis quand c’est le futur ? Voilà une question philosophique qui nous amène très vite dans les recoins vaporeux de la pensée enfantine, métaphysique de l’inconcevable. Et pourtant une question très pragmatique et actuelle s’y rattache. Depuis quand qualifie-t-on la musique de futuriste pour en dire du bien ? Et pourquoi ? C’est sous cet angle que bon nombres d’articles qui mettent au jour de nouvelles productions en musiques « traditionnelles » présentent leur découverte. Et ce depuis quinze ans. Vingt ans. Impossible de savoir. J’ai néanmoins fait quelques recherches. La critique musicale naît avec la presse au XVIIIème siècle. Quelques grandes … Lire la suite

Artús // Live à La Centrifugeuse, Pau 07/02/2020

Filmé le 07 février 2020 à La Centrifugeuse à Pau lors du PAGANS TOUR par Piget Films

FAUST sur l’album CERC, sortie le 27 mars 2020, CD, Vinyle, Numérique : https://pagans.bandcamp.com/album/cerc
Version studio :
https://fanlink.to/cEpC

Matèu Baudoin : violon, voix
Thomas Baudoin : tambourin à cordes, percussions, voix
Romain Baudoin : vielle à roue
Romain Colautti : basse, voix
Nicolas Godin : guitare, percussions, voix
Alexis Toussaint : batterie
Benjamin Rouyer : son live, mixage, mastering
Olivier Granger : lumières

Paroles écrites par Johann Wolfgang Goethe
Traduction avec l’aide de Joan-Breç Brana du Congrès permanent de la lenga occitana
Musique composée par Artús

Billet d’humeur #34 | 19/03/2020 par Cocanha

Les récentes prises de parole médiatiques des victimes de violences sexuelles ont participé à craqueler et ébrécher la faïence bien entretenue du patriarcat. Il a fallu qu’un satané virus arrive jusqu’à nous, pour qu’on ne puisse plus se toucher, se rassembler, se crier au visage cet espoir bouillonnant. Ça nous confine dans nos sphères privées et rive nos yeux sur des réseaux sociaux saturés. Au Carnaval, le 21 février, Cocanha a sorti son 2ème album : Puput. Quel drôle de nom d’oiseau. En occitan, c’est le nom de la huppe fasciée, cet oiseau au long bec gracile légèrement arqué, avec … Lire la suite

Billet d’humeur #33 | 20/02/2020 par Nicolas Favier

Mon premier souvenir lié aux musiques dites « traditionnelles » remonte à un concert du Duo Tras (avec Bernard Combi) en 2007 au festival Jazz à Luz. Un premier aperçu déviant bien loin des polyphonies corses ou du binioù breton qui sont un peu les clichés du genre. C’est aussi à Jazz à Luz que j’ai dû entendre pour la première fois le nom de Laurent Moulédous qui deviendra plus tard le « gourou » d’Hart Brut. Mais c’est vraiment en 2015 que j’ai commencé à jeter une oreille assidue à cette nouvelle scène « indie trad » ou de … Lire la suite