Billet d’humeur #25 | 06/06/2019 par Matèu Baudoin

“Il est dit qu’aucun arbre ne peut pousser jusqu’au paradis sans plonger ses racines jusqu’aux profondeurs de l’enfer.” – C.G. Jung Doute, questionnement, quête de sens… la création collective n’est pas une balade de santé sous un ciel radieux. Ça bataille, ça tâtonne, ça se prend le chou, ça avance pas… ça cherche, ça cherche, ça cherche sans jamais avoir l’impression de trouver. Trouver quoi de toutes façons !? C’est profondément humain la création ! Ça vous retourne le bide, ça vous prend aux tripes et ça vous lâche pas. Face-à-face, corps-à-corps, prise de bec, -de tête-, -à-tête, -à-queue… le … Lire la suite

Billet d’humeur #24 | 09/05/2019 par Adrien Chennebault

Accueillez ici les regards curieux de deux oïlitans sur une pratique artistique, humaine et sociale s’il en est, ancrée dans un pays tout montagné, nous, dont les horizons ne se cachent que rarement derrière quelques monticules beaucerons. Le vert, nous le côtoyons aussi malgré tout aux encablures sudeuses du fleuve qui nous baigne depuis petit, orléanais que nous sommes, c’est le coude septentrional de la Loire qui nous héberge. Nous avons donc suivi nos hérons et autres aigles bottés, et avons pris le sud – emprunté du moins – jusqu’au pays palois, qui voit naître ces jours-ci un nouvel ours. … Lire la suite

Billet d’humeur #23 | 11/04/2019 par Caroline Dufau

Pendent los estúdis, que m’èri passionada tà la question de la mediatizacion tà las culturas e lengas minorizadas, preus mecanismes de validacion, de legitimitacion, de reconeishença, e de construccion culturau mercés aus contienuts e òbras mediaticas. Uei que ns’i hèm, entà har conéisher la nosta musica e las valors qui’n gesseishen. Se las revistas de premsa comptan quauquas bonas suspresas, que’s confrontam tostemps a tot çò de contra-productiu : la fòto qui guasta tot, l’article de jornau qui hè arrèr-pè, lo títol qui cad completament a costat, lo montatge qui non güeita pas arren d’interessant… Engana de la sacro-senta objectivitat … Lire la suite

PAGANS // Pèire Boissièra – De Tot Un Pauc / nouvel album

Sortie du nouvel album de Pèire Boissièra en CD (avec livret de 40 pages) et numérique.
Merci à tous les participants au financement de cet album !
L’album est en vente en CD et numérique là : https://pagansmusica.net/album/de-tot-un-pauc

En écoute aussi sur Soundcloud: https://frama.link/ChCTyEFu
Et Youtube: https://frama.link/bH__63hD

Pèire Boissièra
, chanteur du Naut-Agenés (nord-est du Lot-et-Garonne) est une des références en matière de chant d’inspiration traditionnelle du domaine occitan.
Il puise son inspiration des chanteurs et chanteuses qu’il a rencontrés et collectés depuis 1975 en Auvergne, Rouergue, Agenais et Gascogne – on peut citer parmi tant d’autres, Louise Reichert dite La Caçaira, Aubestin Cauhapè, Adrien et Appollonie Capòt, sans oublier Félicien Beauvier.
Les enquêtes menées par d’autres viennent s’ajouter au nombre de ses sources : par exemple La Talvera, L’IEO du Sud-Aveyron ou encore Xavier Vidal – qui lui a communiqué l’auto-collectage de Gilbert Salanié.
Il fait partie des revivalistes, ces jeunes gens qui dans les années 1970 sont partis sur les routes, en quête des musiques et danses traditionnelles et ont enregistré (et parfois filmé) des musicien.nes et danseur.ses afin de sauvegarder un patrimoine alors méconnu et presque disparu.
Grâce à ces enquêtes de terrain, ces ethnomusicologues autodidactes ont créé des archives, nous donnant accès à un répertoire, des modes de jeux, une transmission orale fixée sur support.

Dans le cadre d’un compagnonnage multi forme, Pèire Boissièra a demandé à François Dumeaux de réaliser cet album.
Vingt-trois chansons du répertoire de Pèire ont été enregistrées par François au studio Tyto Alba – ainsi qu’en plein air et dans les églises de Saint-Avit et de Biron.
Vous les retrouverez ici dans un CD/livre avec paroles et sources, accompagnées de leur traduction en français.

Maria Boissièra, Jérôme Noirez, Sòfia Jacques-Serano, Michel Le Meur et François Dumeaux sont invités sur quelques chansons de ce disque.

Enregistré et mixé par François Dumeaux @ Studio Tyto Alba, Haut-Agenais, en 2016-2017. tytoalba.bandcamp.com
Masterisé par Fabien Salabert @ Les Hauts Plateaux, Rouergue en 2018. www.leshautsplateaux.com

Photos de couverture par Pèire Boissièra prise à Malbo, Auvergne, 2011.
Conception graphique par Nicolas Godin. www.n-godin.com

 

PAGANS // Les Poufs à Cordes / nouvel album

Sortie du nouvel album des Poufs à Cordes en CD et numérique.
L’album est en vente en CD et numérique là : https://pagansmusica.net/album/les-poufs-cordes

En écoute aussi sur Soundcloud : https://soundcloud.com/pagans-musica/sets/les-poufs-a-cordes
Et Youtube : https://www.youtube.com/playlist?list=PLB44LbPQb7lZeJlGhszxYrHK12m5Cdp49

Noëllie Nioulou (violon, violoncelle, chant) & Clémence Cognet (violon, chant) forment Les Poufs à Cordes, un duo de musique acoustique autour des répertoires de violon populaire du Massif Central.
https://www.facebook.com/lespoufsacordes

Enregistré et mixé en mars 2018 par François Dumeaux (elytres.net) au Studio tyto alba (tytoalba.bandcamp.com) dans le Haut-Agenais, Lot-et-Garonne.
Masterisé par Fabien Salabert au studio Les Hauts Plateaux (leshautsplateaux.com) dans le Rouergue, Aveyron.
Pochette réalisée par Nicolas Godin (n-godin.com)

Billet d’humeur #22 | 15/03/2019 par Manu Théron

En rentrant du Béarn, après une semaine de tâtonnements bien accompagnés, me reviennent en mémoire les paroles de Jacques Roubaud que j’avais mises en frontispice du premier site web de la compagnie du Lamparo : « la poésie la plus contemporaine doit se défendre de l’effacement par le choix d’un archaïsme ». Sans y faire attention, on trouverait peu de choses communes entre le Lamparo et Hart Brut, surtout si l’on s’arrête aux apparences esthétiques. Mais si l’on s’intéresse à ce que la posture, le point de vue et le positionnement des artistes des deux compagnies mettent en jeu de … Lire la suite